UN RESEAU SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE L'INNOVATION ARCHITECTURALE

NEWSPACE 2060 INTERNATIONAL MOON PITCH COMPETITION


Cet appel à manifestation d'Intérêt ouvert aux jeunes entreprises innovantes et aux start-ups intéressées par le programme "NewSpace 2060". En partenariat avec l'association Moon Village et pour célébrer UNISPACE50+, le concours international "NewSpace 2060" souhaite collecter des idées originales en faveur de la création du futur Village sur la Lune. 


Le RST ARCHES soutient cette initiative et a octroyé un prix exaequo à :

  • Karl-Johan Sørensen et  Sebastian Aristotelis pour CIRCADIAN LUNAR HOME 
  • Kyunghwan KIM pour LUNAR CO-HABtraitant de la question de l'habitat lunaire. 

Les critères retenus étaient les suivants : qualités architecturales et techniques, qualité scientifique ou pédagogique, reproductibilité et applicabilité sur Terre de la proposition. Le prix "RST ARCHES" est attribué sans condition d'âge, de sexe, de religion, d'origine, à un auteur nominalement nommé ou à une équipe. Ce prix est délivré par le RST ARCHES et la Fondation F INICIATIVAS.


7 Mentions Spéciales ont également été délivrées à :

  • CORE TEAM PROJECT
  • John C. Mankins pour le projet "HOTEL LUMINOS"
  • Luciana Tenorio
  • Madhu Thangavelu et David Schrunk
  • Julio Orta et Mauricio Mastropiero
  • Monika Lipinska
  • Sanna Sarkama

Le Jury du prix "ARCHES 2018" était composé de :

CIRCADIAN LUNAR HOME

We believe that in order for humans to explore space we must make habitats where humans can thrive, not just survive. Inspired by the mobius strip, our idea is an unfoldable habitat that through clever architecture extracts the most excitement out of a very compact volume. It is a proposal that solves issues of circadian disruption in the early stages of the Moon Village. We are two architects from Denmark who want to challenge the status quo of space habitats through a socially and technologically sustainable approach.

LUNAR COHAB


Hybrid facade system for a self-sustainable Moon surface habitat /The idea of the hybrid facade with self-sustainability was started by a question of a living skin that breathes with its inhabitants. The skin with microalgae is therefore functional by taking wastes (CO2, wasted water, etc.) from inhabitants. Then, it gives back clean water, oxygen, bioenergies and foods to the occupants. Against radiation, water is a good material to protect it, but also good for the fenestration of the light inside. In particular, in a part where there is no sun, eternally like a crater, the water freezes. Therefore, this solid material can use as a construction material. In this project, I tried to respond to many of lunar constraints for the human life by using current available technologies. Making a livable habitat on the Moon and Mars is no longer the futuristic idea of science fiction. This will be another challenge and will give a possibility and inspiration for a new architecture. I hope that the new facade idea that creates energies and biological resources for its inhabitants can evolve further in another way in near future. This project will need more coorperations with exports of texture and robotic engineer. 

L'EXPERIMENTATION BAITYKOOL

Sous le haut patronage de Son Altesse Cheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, prince héritier de Dubaï et président du Conseil exécutif de Dubaï, Solar Decathlon Middle East est un concours universitaire composé de 10 concours qui incitent les étudiants à concevoir et à construire des maisons à l'énergie solaire.

Le 17 juin 2015, le Conseil suprême de l'énergie de Dubaï, l'Autorité de l'électricité et de l'eau de Dubaï et le Département américain de l'énergie ont signé un accord de collaboration sur le développement de Solar Decathlon Middle East (SDME 2018-2020), un concours qui intégrera caractéristiques locales et régionales uniques.

L'édition 2018 de ce concours est organisée par DEWA, à Dubaï, dans le parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum. SDME se compose de 10 concours qui suivront les lignes des éditions précédentes du concours, bien qu’ils aient les adaptations nécessaires pour mettre au défi les équipes d’adapter leurs conceptions à la chaleur, à la poussière et à la forte humidité du Moyen-Orient. Les projets sont élaborés par des équipes multidisciplinaires, offrant aux étudiants la possibilité d’en apprendre davantage sur des questions techniques, le travail en équipe, les compétences en communication, un style de vie durable et des questions socio-économiques afin de garantir la viabilité de leur projet.

Le SDME 2018 a pour objectif de développer et de promouvoir des idées, des capacités et des technologies pouvant être mises en œuvre au profit des habitants de la région du Moyen-Orient. Chaque projet doit être une bonne réponse à nos contextes culturel, climatique et social, ainsi qu’à un prototype performant qui doit être performant pendant la période au cours de laquelle il se compare aux autres. Toutes les propositions doivent être centrées sur la résolution des problèmes et des besoins en matière de mode de vie durable dans cette région, où des températures élevées, une humidité élevée et la poussière conditionnent notre quotidien au cours de la majeure partie de l’année.

Le Solar Decathlon est une compétition internationale créée par le US Department of Energy. Des universités du monde entier se réunissent pour concevoir, construire et exploiter une maison alimentée à l'énergie solaire et connectée au réseau.
Les maisons utilisent l'énergie solaire comme seule source d'énergie et sont équipées de toutes les technologies permettant une efficacité énergétique maximale. Lors de la phase finale de la compétition, les équipes rassemblent leurs salles dans une grande salle d'exposition, ouverte au grand public, tout en subissant les 10 épreuves de la compétition, raison pour laquelle cet événement s'appelle Decathlon. ('Deca' vient du grec et signifie dix). Le premier Solar Decathlon a eu lieu en 2002 et des ajouts précédents ont été organisés dans différentes régions, notamment les États-Unis, l'Europe et la Chine.


Plus d'informations SDME 2018 ...


BaityKool est un prototype innovant réalisé par une équipe multidisciplinaire venant des Émirats Arabes Unis, de France et de Palestine. L'architecture bioclimatique respecte le climat et les traditions locales. La peau du bâtiment est un moucharabieh contemporain qui intègre des panneaux solaires pour maximiser la production d'énergie du levé au coucher du soleil. Protégé du soleil par une pergola qui intègre des panneaux solaires, notre coeur végétal possède un système d'aquaponie qui permet de produire de la nourriture. Le soleil nous permet également de recycler nos eaux usées. Nous pouvons rafraïchir notre maison la nuit grâce au vent du nord et grâce à la voûte céleste avec des panneaux de radiation par le ciel. BaityKool est un bâtiment innovant où l'ensemble des espèces vivent en harmonie.  Le RST ARCHES, grâce à Denis BRUBEAU, contribue aux travaux entrepris par les partenaires bordelais du projet BAITYKOOL.


Plus d'informations sur BAITYKOOL ...